FANDOM



Fight Club est un thriller et drame américain, sorti en France le 10 septembre 1999.

C'est une adaptation du roman éponyme de Chuck Palahniuk, publié en 1996.

Lors de sa sortie en salles aux États-Unis, le film est un échec commercial, et est considéré comme faisant partie des longs-métrages les plus controversés de 1999. S'il a un peu plus de succès lors de sa diffusion à l'international, il ne le trouve vraiment que lors de sa sortie en DVD. Fight Club est désormais souvent considéré comme faisant partie des films cultes.

Le tournage dura 138 jours, s'étalant d’août à décembre 1998.

Synopsis

La vie d'un employé de bureau est bouleversée lorsqu'il rencontre Tyler Durden. Ils forment ensemble le Fight Club, un club de lutte clandestine.

Résumé détaillé

Spoiler

Spoiler d'intrigues !
Cette partie contient des informations sur les événements de ce film. Il est conseillé de la lire avec prudence, voire pas du tout !


Le narrateur de Fight Club est un technicien de rappel en usine de voitures défectueuses d'une grande marque. Trentenaire célibataire, désillusionné par la vie, il souffre d'insomnie chronique et cherche une façon de s'évader de son existence monotone. Refusant de l'assister par médication, son médecin lui suggère de participer à des thérapies de groupe contre divers troubles et maladies pour relativiser son état de souffrance. Le narrateur rejoint donc un groupe de victimes du cancer et s'aperçoit que se faire passer pour une victime lui permet de se sentir en vie et de soigner son problème récurrent d'insomnie. Il y prend goût et décide d'intégrer d'autres groupes d'entraide mais remarque bientôt qu'une femme, Marla Singer, participe comme lui à toutes les thérapies de groupe. Incommodé par la présence d'un autre imposteur, il négocie avec elle pour qu'ils se répartissent les différentes séances hebdomadaires.

C'est alors qu'il fait la connaissance de Tyler Durden en revenant d'un voyage d'affaires. C'est un charismatique vendeur de savon qui lui laisse sa carte de visite. De retour chez lui, le narrateur découvre que son appartement a été détruit par une explosion. Il décide de téléphoner à Tyler et les deux hommes se rencontrent dans le bar Lou's Tavern. Leur discussion sur le consumérisme amène le narrateur à se faire inviter chez Tyler pour y passer la nuit. En sortant du bar, ce dernier lui propose de le frapper. D'abord hésitant, le narrateur se décide à lui donner un coup de poing. Il s'ensuit une bagarre entre eux qu'il trouve particulièrement vivifiante. Puis Tyler l'emmène dans la maison délabrée où il vit et où le narrateur prend rapidement ses quartiers. Les jours suivants, les deux hommes prennent l'habitude de se battre derrière le bar, ce qui finit par attirer l'attention de quelques clients qui demandent à participer. Tyler et le narrateur décident alors de former le Fight Club, un cercle exclusivement composé d'hommes, axé autour de combats ultra-violents se déroulant dans les sous-sols du bar.

Peu à peu, le narrateur découvre une nouvelle façon de vivre et de voir les choses. Tyler le pousse à s'affranchir des règles sociales, ce qui a vite des conséquences sur son travail. Mais il s'en moque car il a pris goût au Fight Club et à sa violence rédemptrice. Par contre, il n'apprécie pas que Tyler commence une relation avec Marla Singer et ceci va l'amener à reconsidérer le bien-fondé de leurs actions. Il s'inquiète, notamment, de la dernière trouvaille de Tyler, le mystérieux Projet Chaos qui amène les membres du Fight Club à se transformer en une milice dont le but reste peu clair. Il reproche à Tyler de le tenir à l'écart et décide d'arrêter le projet lorsqu'une opération de sabotage provoque la mort d'un de ses membres, Bob, un ami du narrateur rencontré lors d'une réunion de cancéreux des testicules.

Le narrateur suit les traces de Tyler, qui a soudainement disparu, à travers le pays et découvre avec horreur que Tyler n'existe que dans sa tête. Il est, en effet, victime d'un dédoublement de personnalité. Embarqué dans un dialogue avec son autre lui-même dans lequel il ne se reconnaît plus, il tente de discuter des actions de Tyler car le projet a pour but de détruire des immeubles qui hébergent des sociétés financières, effaçant ainsi toute trace des données bancaires du pays. Se rendant à la police pour se dénoncer, le narrateur découvre avec stupeur que son organisation a infiltré les lieux. Il parvient de justesse à s'échapper du commissariat et se rend dans un immeuble piégé. Mais Tyler apparaît pour l'empêcher de désamorcer les explosifs et ils commencent à se battre dans le parking de l'immeuble. La scène est filmée par des caméras de surveillance et on découvre sur les images que le narrateur se bat tout seul, contre lui-même. Dans son esprit, c'est Tyler qui finalement l'emporte.

À son réveil, le narrateur est assis dans un fauteuil au dernier étage d'un bâtiment d'où lui et Tyler pourront admirer l'explosion des différents immeubles piégés. Le narrateur tente alors une dernière fois de raisonner Tyler, mais celui-ci dénigre ses suppliques avec mépris. Le film reprend la scène du début, où le protagoniste a le canon d'un pistolet dans la bouche. Tyler lui reproche de s'obstiner à défendre une société ingrate et dérisoire. Soudain, le narrateur a une idée. Il s'aperçoit que l'arme que tient Tyler est en réalité dans sa propre main, puis la place dans sa bouche avant de faire feu, imaginant que c'est Tyler qui se tire lui-même une balle dans la tête. L'effet est immédiat : Tyler disparaît définitivement. L'instant d'après, il est rejoint par ses hommes de main qui amènent Marla, enlevée sur les ordres de Tyler. Le narrateur leur demande de les laisser seuls. C'est alors que les bombes dissimulées dans les immeubles voisins explosent, faisant s'écrouler les bâtiments. Tous deux observent la scène en silence, main dans la main.

Casting

Principaux

Multimédia

Trailer

Fight Club - Bande-annonce (VOSTFR)

Fight Club - Bande-annonce (VOSTFR)

Fanarts

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .